Goodbye October

Et voilà, terminé la saison des pumpkin spicy trucs, car BREAKING NEWS : Winter is coming !! Mais sur le blog, attendez vous à un hiver plutôt tropical, puisque la Reine des Tartes s’envole pour l’Asie : Thailande, Bali et Malaisie. Donc je vais devoir dire « flute » à l’assiduité pendant un petit mois, mais c’est pour mieux revenir avec plein d’ingrédients et de recettes qui te  réchauffent un hiver !

october

Hot Spot : Beijing8 : resto de dim sum

beijing8La semaine dernière, j’ai participé à un déjeuner de presse spécial blogueurs au Restaurant Beijing8, perso j’ai pas été déçue du voyage. J’étais déjà passée devant, vu d’extérieur ça donnait plutôt envie d’y rentrer, mais allez savoir pourquoi je n’y étais jamais allée. L’occasion se présentant, je suis maintenant en mesure d’en dire quelques mots : Beijin8, on pourrait le résumer par un HASHTAGlechinoispaschiant. Voilà, parce-que oui c’est encore un resto chinois, mais c’est des dim sum, alors tout de suite on est un peu plus perdus que quand ça dit nem aux crevettes hein ? Mais au départ ça m’a fait pareil en fait. Les dim sum, c’est comme  des raviolis vapeur, mais avec des trucs vraiment TRES bons dedans, genre des vraies recettes, avec des légumes, du saumon ou du porc par exemple, ou tout veggie, pas mal d’épices aussi, mais tout ça bien équilibré en goûts et en piquant.

PA211400_Snapseed

3

gens qui mangent l'appareil photo à la main = blogueurs contents

gens qui mangent l’appareil photo à la main = blogueurs contents

Il y avait plein de sauces aussi, des sucrées à la prune/cacahuète, des pimentées…On a goûté un panier dégustation avec des dim sum de toutes les couleurs, très seyants dans l’assiette et plaisants pour l’oeil, ainsi que des salades de pomme de terre crues (et c’est bon !) ainsi que des haricots rouges bien assaisonnés, très yummy. Franchement dépaysant donc, mais quand même adapté à nos goûts de gentils français un peu douillets niveau piment et épices.

PA211401_Snapseed

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Ils servent aussi du thé glacé pomme gingembre ou gingembre tout seul, qui termine bien tout ça avec un peu de sucré rafraichissant.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Il existe un restaurant en Suède, qui si l’on en croit le nombre de likes sur leur page Facebook, beaucoup plus élevé que sur celle d’ici, doit beaucoup plaire aux scandinaves et de manière générale on peut leur  faire confiance en ce qui concerne les tendances des trucs beaux et bons, donc franchement VAS-Y ! En plus c’est très abordable avec des menus déjeuners autour de 10€, le service est rapide, en cohérence avec leur concept de fast-food healthy, pour moi toutes les promesses sont tenues et on mange pas des dim sum comme ça partout, donc GOOO !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Beijing8

23 rue de la Charité

69002 Lyon

Métro Ampère

04 78 03 29 64

Participez à leur concours pour gagner 100 dim sum sur leur page Facebook

Spicy Pumpkin Pie

pieDans ma série Pumpkin/Spicy (il y a eu les cinnamon pumpkin rolls, le pumpkin spicy latte, les cinnamon whoopies…) voici la tarte, c’est un peu mon obsession du moment, de mettre du « spicy » partout, donc je continue avec un classique du genre, la pumpkin pie. C’est la saison des citrouilles/potimarron/courges etc. donc on se fait plaiz ! Depuis « 7 à la Maison » on sait que la pumpkin pie c’est sacré à Thanksgiving, on va pas se farcir le Benedicite mais par contre on veut bien une part de tarte, avec du glaçage oui, voooilààà, Merci !

  • Ingrédients :

pâte sablée :

- 250g de farine

- 125g de beurre

- 125g de sucre

- 1 oeuf

- 1 pincée de sel

garniture :

- 400g de potimarron (ou de courge) cuit à la vapeur ou à l’eau

- 100g de poudre d’amande

- 3 oeufs

- 130g de sucre

- 20cl de crème fraîche

- 2 cuil à café de cannelle

- 1 cuil à café de gingembre en poudre

- 2-3 grains de cardamome écrasées

- 1 pincée de noix de muscade

- 1 pincée de vanille

- 100g de noix concassées

glaçage :

- 100g de cream cheese

- 3 cuil à soupe de sucre glace

  • Recette :

Préparer la pâte sablée :

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Dans un saladier, verser la farine et le beurre coupé en petits dés.

Mélanger avec les doigts afin de « sabler » la pâte, il faut obtenir un mélange comme du sable ou des grains entre la farine et le beurre.

Ajouter le sucre puis l’oeuf et le sel, pétrir toujours avec les mains afin d’avoir un boule de pâte homogène.

Sur le plan de travail fariné, étaler la pâte au rouleau et la disposer dans un moule à tarte beurré. Le mieux est d’utiliser un moule à fond amovible, car la tartes est assez lourde une fois cuite, et sera difficile à démouler dans un moule classique.

Réserver.

Faire la garniture :

Préchauffer le four à 180°.

Dans un grand saladier, verser la chair de potimarron (s’il s’agit de courge on enlève la peau avant de la faire cuire, s’il s’agit d’un potimarron on peut la garder). L’écraser à la fourchette ou au mixeur-plongeur afin qu’elle soit bien homogène.

Ajouter la poudre d’amande, les oeufs, la crème fraiche et le sucre, mélanger.

Verser ensuite toutes les épices : cannelle, gingembre, cardamome, noix de muscade et vanille, puis les noix et mélanger.

Verser la garniture sur la pâte, enfourner pour environ 40 minutes.

Préparer le glaçage :

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

- Dans un bol, mélanger le cream-cheese et le sucre et mettre le glaçage dans une poche à douille.

Une fois la tarte cuite et refroidie, disposer le glaçage tout autour du bord en réalisant de petites piques.

( Selon mon goûteur-testeur, la tarte est bien meilleure si elle a passé quelques heures au frais, j’dis ça j’dis rien ! )

Saupoudrer de cannelle au moment de servir.

Whoopie Pies : chocolat, cannelle & vanille

whoopies

Les whoopie pies !! Ce nom qui sonne un peu kikou-lol happy-face est la pâtisserie US qui a essayé de détrôné les cupcakes, sans y arriver complètement, mais pourtant les whoopie pies c’est yummy-bon ! Un goûter sympa de début d’automne comme on les kiffe, avec de la cannelle, vanille et du chocolat. Et ils sont quand même trop joulis avec leur tête de macaron ! Pour la recette de la pâte, je me suis basée sur celle de Marc Grossman dans son livre Un goûter à New-York que j’ai un peu adaptée pour ma recette. ENJOY

Pour 8 whoopie pies :

  • Ingrédients :

Pour la pâte :

- 80g d’huile de coco

- 130g de sucre en poudre

- 1 pincée de sel

- 2 jaunes d’oeuf

- 35g de cacao en poudre

- 10cl d’eau

- 210g de farine

- 1/2 sachet de levure chimique

- 1cuil à soupe de cannelle

Pour la crème :

- 80g de cream cheese

- 3 cuil. à soupe de sucre glace

- 1 pincée de vanille

  • La recette :

Préparer la pâte :

- Préchauffer le four à 180°.

- Dans un saladier, mélanger la farine, le cacao et la levure.

- Dans une casserole, faire fondre l’huile de coco, hors du feu ajouter le sucre et bien mélanger et verser sur le mélange de farine, mélanger.

- Ajouter les jaunes d’oeufs, le sel, la cannelle et l’eau tout en mélangeant, pour obtenir une pâte bien lisse.

- Sur une plaque allant au four, disposer du papier sulfurisé.

- Avec une cuillère à soupe, déposer des boules de pâte, faire attention à avoir un nombre pair de boules de pâte.

- Enfourner 8 minutes, les whoopie pies doivent avoir bien gonflé.

- Réserver et laisser refroidir.

Faire la crème :

- Mélanger le cream-cheese, le sucre glace et la vanille.

- Verser dans une poche à douille et garnir les whoopie pies (lorsque ceux-ci sont bien refroidis).

Veggie Curry

PA011363_SnapseedUn plat veggie et très yummy d’inspiration indienne : le curry de légumes au lait de coco et épices. C’est l’émission Fourchette et Sac à Dos sur l’Inde qui m’a inspirée pour ce plat, et surtout le « pays des cocotiers » / le Kerala / région du Sud, qui moi me vend du rêve, parce-que la noix de coco c’est quand même coolos. Donc ce curry, d’inspiration Keralaise, est végétalien en fait, car j’ai utilisé de l’huile et du lait de coco comme matière grasse, il n’y a que des végétaux et il est franchement super bon et adaptable à ce qui peuple ton frigo. Voilà, donc **Welcome to Kerala** et coconut power pour toi <3

  • Ingrédients :

- 1 cuil. à soupe d’huile de coco

- 1 demi-oignon

- quelques feuilles de coriandre fraiche

- 3 cuil à café de curcuma

- 1 cuil à café de cumin

- 1 cui à café de moutarde

- du piment (à doser selon votre goût)

- 1 cuil à café de gingembre frais râpé

- sel et poivre

- 1 petite brique de lait de coco

- 1 courgette

- 150g de petits pois

- 2 gros champignons de Paris

- 300g de riz Thai ou basmati

  • Recette :

Préparer la base d’épices :

- Dans une casserole à feu doux, faire fondre 1 cuillère à soupe d’huile de coco. Emincer un demi-oignon, ciseler quelques feuilles de coriandre et les ajouter dans la casserole.

- Ajouter les épices : cumin, curcuma, piment, sel, poivre et gingembre frais.

- Bien mélanger, l’ensemble pour former la base du curry.

- Verser le lait de coco en mélangeant.

- Ajouter le jus et les zestes de citron vert.

Cuisson des légumes :

Couper en dés les champignons et les courgettes, les ajouter dans la casserole, verser aussi les petits pois.

Mélanger et laisser mijoter environ 15 minutes à feux moyen et à couvert, en mélangeant de temps en temps pour que le fond n’accroche pas.

- Faire cuire le riz blanc à part.

- Servir dans deux bols différents ou dans une grande assiette, les légumes et la sauce déposés sur le riz.

Goodbye September

L’été indien, c’était chouette merci, place à Octobre, l’automne, les citrouilles et les champignons ! Mais si c’est fun aussi j’te jure !! On a encore bien voyagé en Septembre, entre Shangai, le kebab australien et le cake au thé matcha du Japon, d’ailleurs c’est pas fini, en octobre, je sens que je vais être très inspirée par l’Asie, STAY TUNED

Love <3

goodbye_september

Banh Bao

banh_baoEncore une recette qui vient d’ailleurs ! Les banh bao, petites brioches vapeur farcies de viande, d’oeuf et de légumes, c’est une recette vietnamienne que j’ai découvert en Nouvelle Calédonie, bizarre à première vue ouais. Sauf que non, car à Nouméa on trouve beaucoup de nourriture asiatique partout ! Donc première confrontation avec les banh bao au marché de la baie de Moselle à Nouméa, le vendeur qui se fout bien de ma g*$% quand je prononce très mal « banh bao », puis de retour à l’appart on les goûte, YUMMY YUMMY ! Le sucré de la pâte avec le salé de la farce, les textures différentes entre l’oeuf dur, la viande, etc. TROP BON !! Depuis j’avais envie de tester une version « maison » car ils sont moins répandus ici qu’à Nouméa et cette pâte à brioche cuite à  la vapeur, ça m’intriguait ! Donc, ça c’est fait, hyper facile, on peut les faire en version minis pour l’apéro ou en plat principal, c’est super bon et on peut varier la farce, bref, banh bao pour tout le monde !!

Ingrédients pour 6 banh bao :

  • pour la pâte :

300 g de farine de blé

50 g de farine de riz

1 sachet de levure

20 cl de lait de soja ou de vache

70 g de sucre

3 cuil. à soupe d’huile de sésame

  • pour la farce :

1 « saucisse » spécialité vietnamienne de porc ‘hoanam » (au rayon frais en épiceries asiatiques) ou 150g de viande de porc hachée ou 150g de knackis feront l’affaire

1 petit oignon

2 cuil à soupe de champignons noirs secs

2 à 3 feuilles de chou chinois

2 oeufs

sel, poivre

quelques feuilles de persil

1 cuil. à soupe de sauce soja

Recette :

  • Préparer la pâte :

Dans une casserole, faire chauffer le lait avec le sucre afin qu’il se dissolve.

Retirer du feu, verser dans un récipient, puis ajouter la levure et l’huile, bien mélanger.

Dans un autre bol, mélanger les deux farines, puis ajouter progressivement le mélange lait-levure en remuant.

Pétrir avec les main jusqu’à l’obtention d’une boule de pâte homogène.

L’envelopper dans un torchon et laisser lever 1h minimum.

  • Préparer la farce :

Préparer 2 oeufs durs en les mettant dans une casserole d’eau que l’on porte à ébullition, une fois que l’eau bout, laisser cuire 10 minutes, puis retirer du feu. Enlever la coquille, puis les découper en 4.

Réhydrater les champignons noirs dans un petit bol d’eau tiède.

Découper l’oignon et les feuilles de chou en lamelles, puis la viande en dés ou en rondelles, selon le type de viande utilisé.

Passer au mixeur la viande, l’oignon, les feuilles de chou, le persil et les champignons.

Assaisonner la farce avec du sel, du poivre et une cuillère à soupe de sauce soja.

  • Façonner les banh bao :

Diviser la boule de pâte en 6 boulettes.

Aplatir une boulette avec les mains, en un disque d’environ 5mm d’épaisseur.

Dans le creux de la main, déposer une cuillère à soupe de farce et un quart d’oeuf dur.

Refermer le banh bao en ramenant les extrémités au centre et en les scellant les unes aux autres.

  • La cuisson :

Au cuit-vapeur : déposer les banh bao dans le panier du dessus, laisser cuire 20 minutes.

Dans un panier en bambou : Faire bouillir de l’eau dans une casserole, déposer les banh bao dans le panier et poser le panier fermé sur la casserole, il doit être plu grand que le diamètre de la casserole, car le panier ne doit pas toucher l’eau. Faire cuire 20 minutes.

Golden Blog Awards

Pour la première fois, la Reine des Tartes participe aux Golden Blog Awards, il s’agit de distinguer les meilleurs blogs de l’année dans diverses catégories ! Donc jusqu’au 23 octobre tout le monde peut voter 1 FOIS PAR JOUR !!

Donc clique, clique et re-clique, je t’envoie du love #COEUR <3 >3 d’avance

——–> POUR VOTER POUR MOI : http://www.golden-blog-awards.fr/blogs/la-reine-des-tartes.html

Capture d’écran 2014-09-24 à 17.06.39

Interview d’expat : Léa from Shangai

interview#3_shangai

Un peu de dépaysement avec Léa qui est expat à Shangai ! Je suis particulièrement happy de publier cette interview car elle témoigne d’un petit coup de folie bien réussi dans la vie de ma ptite Léa, qui a surpris tout le monde en partant là-bas ! Donc bravo et maintenant passons aux choses sérieuses, qu’est-ce qu’on mange à Shangai ??

lea

  • D’où viens tu et qui es-tu ?

Léa, jeune blondinette, originaire de la région Rhône-Alpes. Communicante de profession j’ai souvent plein d’idées qui fusent dans ma caboche. Il y a quatre mois, il y en a une qui est sortie du lot : partir travailler en Chine. Aussitôt dit, aussitôt fait. Bon, nous sommes d’accord, cela ne s’est pas totalement passé comme cela, mais nous allons faire comme-ci en claquant des doigts (telle Marie Poppins), nous avions visa, valise et adieu de fait. Concernant mes hobbies, tout ce qui est nouveau, la cuisine, la famille, les amis, les voyages. Mes phobies, naaan vraiment… elles sont inavouables !

  • De ta fenêtre on voit quoi ?

Petite curieuse ! Au premier plan, je vois la magnifique terrasse en bois faite par mon chéri (je suis pour la paix des ménages). Plus sérieusement, j’ai une vue incroyable sur les plus importantes tours de Pudong à Shanghai : Oriental Pearl Tower,  World Trade Center. Ces tours sont à l’image et à la popularité de notre Tour Eiffel, ou notre Arc de Triomphe.

Le petit plus : à la tombée de la nuit, nous avons un spectacle de jeux de lumière sur chacune des tours. Paysage magnifique garanti !

Capture d’écran 2014-09-23 à 09.27.39

  • T’as mangé quoi hier soir ?

Hier soir j’ai mangé au Simply Thai.

  • Quelle est la recette que tu aimes cuisiner ou le plat que tu aimes manger qui te rappelle un peu la maison ?

Sans hésitation : les quenelles de Lyon. Comme vous pouvez l’imaginer, les quenelles sont introuvables dans les pays étrangers et encore plus en Chine. Après une centaine d’appels désespérés de mon estomac, j’ai pris les choses en main et je me suis mise à apprendre à en faire. A moi, les quenelles home-made sauce Nantua, sauce moutarde, sauce tomate-basilic…

  • Un bon plan food vers chez toi ?

Aie Aie Aie moi qui voulait le garder pour moi !
Il s’agit d’un restaurant italien, tenu par un italien en personne (oui oui). Tout est fait maison ! La finesse de la décoration se retrouve dans l’atmosphère du restaurant jusqu’à la préparation des plats. Mon repas fétiche, (et on ne peut plus classique je vous l’accorde) : calzone accompagnée d’une salade, et panna cotta à la fraise.

  • « Si j’étais une tarte je serais… »

Heureusement que nous sommes sur un blog culinaire, car cette question est limite (sourire). Mon cher et tendre raffole de ma tarte moutarde // gruyère // jambon // tomate. Rapide à faire et à manger.

  • Un ingrédient que tu as découvert ici et dont tu ne peux plus te passer ?

Le curry vert. Mon premier poulet au curry vert m’a donné l’impression d’être Fiona dans Shreck. C’est une épice qui relève énormément la sauce, donc il ne faut pas oublier de commander du riz à coté pour ne pas avoir la bouche en feu.

  • De quoi se nourrit le jeune branché qui sort downtown ici ?

De tout !! Shanghai offre un panel de restaurant vraiment très très varié (Coréen, Indien, Thailandais, Japonais, Chinois, Français, Américain, Indonésien etc). L’essentiel des cuisines du monde est accessible, il faut juste être attentif (ou pas) sur les conditions d’hygiènes. Les food-trucks chinois sont très répandus.  Ils permettent de déguster rapidement et à petit prix les spécialités chinoises : brochettes de viande (poulet en général) ou de poisson (calamar), dumpling, baozi, nooddle…

  • Ta recette préférée du moment ?

En ce moment, je suis friande des MeatBalls (肉丸). C’est simple et délicieux. 

Capture d’écran 2014-09-23 à 09.28.02

Pour 50 MeatBalls

  • Ingrédients :

500 g d’émincés de boeuf
500 g d’émincés de porc
1 oeuf
1 c. à soupe de romarin frais
2 c. à soupe d’huile d’olive
Sel et poivre

  • Préparation :
  1. Mélanger bien les éminces de boeuf et de porc et ajouter un à un tous les autres ingrédients.
  2. Façonner des boules à la main.
  3. Disposer dans un plat, que vous laisserez cuire 20 min à 180 degrés.

A déguster en apéro ou en salade, avec la sauce de votre choix. J’ai une préférence pour la sauce barbecue ou guacamole.

(source de l’image rasamalaysia.com)

  • Le mot de la faim ?

Il est 15h et cela m’a ouvert l’appétit. Merci La Reine des Tartes.

Cake marbré au matcha

cakeLa recette du goûter mieux que les Petits Ecoliers ! Il rappelle le Savane et les gâteaux d’anniversaire, mais on le fait en version « pour les grands » avec du thé matcha. Le thé matcha c’est ce thé vert en poudre japonais, qui à mon goût est quand même très bizarre à boire comme ça, mais dans les pâtisseries c’est top ! Donc on réhabilite le temps d’un cake le goûter-time, même hors de la cours de récré ça fait du bien parfois !

  • Ingrédients :

- 4 oeufs

- 140 g de sucre

- 140 g de farine

- 140 g de beurre demi sel

- 70 g de chocolat noir

- 4 cuil à café de thé matcha

  • Recette :

Préchauffer le four à 180°.

Casser les oeufs en séparant les blancs des jaunes.

Placer les jaunes dans un saladier et les blancs dans un récipient haut.

Mélanger le sucre avec les jaunes, fouetter jusqu’à ce que le mélange blanchisse.

Ajouter la farine, bien mélanger.

Partager la pâte dans deux saladiers.

Faire fondre le beurre au bain-marie, une fois fondu verser la moitié du beurre dans un récipient et réserver.

Ajouter le chocolat avec le beurre restant au bain marie, baisser le feu et bien mélanger pour faire fondre le chocolat. Verser dans un des deux saladiers avec la pâte, mélanger.

Verser le beurre fondu sur l’autre moitié de pâte et ajouter le thé matcha, bien mélanger.

Monter les blancs d’oeufs en neige, verser la moitié dans chaque saladier de pâte. Bien mélanger en montant la cuillère pour ne pas casser les blancs.

Dans un moule à cake beurré, ou passé sous l’eau s’il est en silicone, verser la moitié de la pâte au chocolat, puis la moitié de la pâte au matcha et recommencer.

Enfourner pour 45 min à 170°, pour vérifier la cuisson, piquer la pointe d’un couteau, elle doit ressortir sèche.

Afin que le gâteau reste moelleux, le conserver dans un torchon propre.

Le cake marbré se décline à tous les goûts, vanille, fleur d’oranger, caramel, chocolat blanc, fruits rouges, chocolat, pistache… Il suffit d’avoir un contraste de couleurs ! Alors, quelle est ta version ?